3 - Conférences

Inscription fermée

3 - 01 La Mine de fer Haycock : Une exploration émouvante

Depuis 1870, Cantley a été le site d’une quarantaine de mines, la plupart des mines de mica, de phosphate et de feldspath, mais aussi l’unique mine de fer Haycock. Durant sa brève existence, la mine Haycock a changé le paysage, ouvert la route aujourd'hui l'avenue Gatineau, et laissé quelques défis et casse-têtes pour les amateurs d'histoire et de généalogie.

À propos du conférencier...

Wes Darou est membre de la SGO depuis quatre ans. Il détient une maîtrise en génie environnemental et un doctorat en counseling éducationnel. Le sujet d’une mine historique, la vie de l’ingénieur Edward Haycock et le triste sort de l’artiste Alfred Edmonds touchent ces deux domaines d’études.

Il a travaillé à l’Agence canadienne de développement international pendant 27 ans comme gestionnaire de risque, spécialiste en éducation et conseiller du programme d’aide aux employés.

La première fois qu’il a vu la mine Haycock, c’était en 2005 alors qu’il faisait du ski de fond à Nakkertok. Depuis, il a publié sept articles sur le sujet et a fait dédié une pierre tombale  commémorative à l’artiste Edmonds. Un article paru dans Up the Gatineau en 2017 lui a valu le prix du public.

QuandLe jeudi 21 janvier 2021
En visioconférence sur le site Zoom

3 - 02 Maladies infectieuses et épidémies dans l’histoire du Québec

Épidémie, pandémie, vérole, grande ou petite, typhus ou typhoïde; ces mots reviennent souvent lorsque l’on consulte des textes qui traitent de l’histoire du Québec, de la Nouvelle-France jusqu’à nos jours. Il peut être parfois un peu difficile de s’y retrouver et de bien saisir l’importance des maladies dites «infectieuses» au cours de notre histoire. L’objectif de cette conférence vise à démystifier certains de ces concepts. Sans vouloir prétendre à l’exhaustivité, certains exemples tirés de l’histoire du Québec seront présentés afin de mieux faire saisir l’impact qu’auront eu les maladies infectieuses sur les familles et les populations au fil du temps.

À propos du conférencier...

Le Dr Guy Lemay est détenteur d’un diplôme de baccalauréat et d’une maîtrise en microbiologie et immunologie de l’Université de Montréal. Il possède également un doctorat en biochimie de l’Université McGill. Il a été recruté au département de microbiologie et immunologie de l’Université de Montréal en 1989. Au cours de sa carrière, il a développé plusieurs volets de recherche principalement autour de la réplication des rétrovirus et des réovirus de mammifères. Plus récemment, l’essentiel de ses activités de recherche porte sur ces derniers en vue d’une meilleure compréhension de leur capacité à détruire les cellules cancéreuses. Le Dr Lemay est l’auteur de plus de 80 publications dans des revues de calibre international et de 125 communications scientifiques en carrière. Au cours des dernières années, il a développé un volet de vulgarisation en participant à des conférences pour le grand public en plus d’avoir été le lauréat d’un prix de vulgarisation scientifique de l’Association francophone pour le savoir. L’excellence de ses activités d’enseignement a aussi été reconnue par l’attribution d’un prix d’excellence de l’Université de Montréal en 2015.

QuandLe jeudi 18 février 2021
Visioconférence Zoom