3 - Conférences

L'inscription est obligatoire.

Inscription fermée

4-04 Conférence : Extraordinaires histoires de cœur de nos ancêtres

L'histoire est remplie de récits d'amour et de situation humoristiques. Ainsi, l'histoire n'est pas faite que de sujets politiques et de guerres, mais aussi de rapports, de relations  humaines qui relèvent parfois du divertissement, car c'est aussi ça l'histoire des hommes et des femmes qui sont tous faits de chair et d'os : Sur le plus haut trône du monde, on est jamais assis que sur son cul, a écrit Montaigne.

À propos du conférencier...

Né à Hull, Raymond Ouimet  a présidé les destinées du Centre régional d’archives de l’Outaouais (CRAO) pendant 20 ans et a fondé la revue d’histoire régionale Hier encore, dont il est le rédacteur en chef. Dans une vie antérieure, il a été fonctionnaire, conseiller municipal et chroniqueur dans divers médias.

Passionné d’histoire, il a publié de nombreux articles pour divers magazines et dix livres (éditions du Septentrion, éditions Vents d'Ouest, éditions du Vermillon et les Écrits des Hautes-Terres) dans ce domaine, dont un s’est mérité le prix littéraire Outaouais - Café Quatre-Jeudis (2000) et un autre le prix Percy-W.-Foy (2001) de la Société généalogique canadienne-française à Montréal.

QuandLe jeudi 28 mars 2019 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9
Inscription fermée

4-05 Conférence : Le terrier, une mine d’or pour l’histoire de famille!

Les terriers sont des outils extrêmement utiles aux chercheurs qui, après avoir construit leur arbre d’ascendance, entreprennent de rédiger l’histoire de leur famille. En effet, les terriers contiennent une foule d’informations sur l’histoire des terres (ou des terrains) qu’ont possédées et exploitées leurs ancêtres : dates et conditions d’achat, donations, reventes, etc., récits des désaccords entre les héritiers, partitions ou réunifications des terres, et ainsi de suite. Faciles d’utilisation, ils réunissent en quelques pages des informations autrement dispersées dans des dizaines ou des centaines de contrats que le chercheur devrait autrement identifier, se procurer et… déchiffrer!

À propos du conférencier...

Diplômé de l’École de traduction de l’Université de Montréal en 1975, Gabriel Huard a œuvré pendant 39 ans au Bureau de la traduction du gouvernement du Canada, où il a terminé sa carrière comme directeur de la Normalisation terminologique, dont relevait TERMIUM, la banque de terminologie du gouvernement canadien.  Parallèlement, il a entamé ses recherches généalogiques en 1983 et publié en 1985 une première édition de son historique familial, Les Huard, histoire d’une lignée.  Une seconde édition du même ouvrage, enrichie des données désormais disponibles grâce aux moyens électroniques, a paru en 2016, suivie en 2017 du Terrier du quartier Saint-Laurent de Lévis, de l’Etchemin au fief Saint-Vilmé, 1650-1765.

QuandLe jeudi 21 février 2019 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9
Inscription fermée

4-06 Conférence : Traverser en Nouvelle-France, un voyage risqué et périlleux

Aujourd’hui, en quelques heures, on quitte Paris le midi pour souper à Montréal en soirée. Pour nos ancêtres, ce voyage pouvait se faire en quelques semaines et parfois même en quelques mois, et cela à leurs risques et périls. Traverser l’Atlantique-Nord aux XVIIe et XVIIIe siècles n’était pas une croisière de plaisir. En réalité, traverser l’océan était une opération très difficile et devenait la crainte de tout marin ou passager. Nous vous invitons à venir partager la traversée de vos ancêtres, des motivations qui les ont amenés à quitter la France et à affronter l’océan avec ses effroyables et multiples dangers, et toute cette aventure pour une meilleure condition de vie.

À propos du conférencier...

Militaire retraité, ex-formateur et ex-gestionnaire, M. Jean-Marie Marquis se consacre à sa vraie passion, l’histoire et la généalogie, depuis qu’il a pris sa retraite en 2007.

Il est membre de la Société de généalogie de Québec depuis plus de 33 ans, membre de la Société de généalogie et d’histoire de Saint-Eustache (SGHSE) depuis plus de 20 ans et membre de la Société de généalogie canadienne-française.

En plus de siéger au Comité fondateur de la SGHSE, M. Marquis a occupé divers postes et a mis sur pied divers programmes, notamment des ateliers d’initiation à la généalogie pour les jeunes du secondaire.

En 2007, il a présidé le comité des Armoiries des familles Marquis qui réalise les armoiries de ces familles avec l’Autorité héraldique du Canada.

Il est récipiendaire du prix Renaud-Brochu 2017 pour son engagement exceptionnel et sa précieuse contribution au sein de la SGHSE.

Depuis juin 2018, il coordonne le Fichier Origine pour la Fédération québécoise des Sociétés de généalogie (FQSG).

 

QuandLe jeudi 21 mars 2019 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9
Inscription fermée

4-07 Conférence : Pedro da Silva dit le Portugais, premier messager de la Nouvelle-France

La conférence tente de faire la lumière sur un Lisbonnais, qui a vécu dans la ville de Québec de 1673 à 1717, année de sa mort. Du même souffle, M. Taveira parlera de sa famille et d’autres Portugais établis autour de la capitale de la Nouvelle-France.

 

À propos du conférencier...

Canadien d'adoption, né dans une ex-colonie portugaise et informaticien de profession, M. Taveira est aussi blogueur, conférencier, auteur de plusieurs romans axés sur des personnes issues de l’univers de la lusophonie et qui ont contribué à l’essor de la Nouvelle-France.

QuandLe jeudi 18 avril 2019 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9
Inscription fermée

4-08 Conférence : De Filles du Roy à Mères de la Nation !

Comme il y a beaucoup d'intérêt pour cette conférence et que le nombre de personnes que nous pouvons accueillir est limité, nous vous demandons de vous inscrire et d'inscrire vos invités.

Cette conférence portera sur le contexte et les raisons qui poussèrent le roi Louis XIV à décider d’envoyer des femmes se marier et peupler le nouveau pays en 1663. Plus de 760 femmes quittèrent leur pays pour venir s’installer en Nouvelle-France. Plusieurs raisons les ont motivées de partir, malgré les grands dangers de la traversée de l’Atlantique à voile, à cette époque. Débarquer dans un pays naissant, faire face à l’inconnu, à la peur des Iroquois dont elles avaient entendu parler, à cet hiver qu’on disait terrible, s’adapter coûte que coûte, donner naissance à un grand nombre ’enfants dans un pays où tout est à faire… Il fallait avoir un cran du tonnerre! Elles ont tenu parole. Elles ont donné naissance à un pays! Leur histoire est passionnante! Et c’est la nôtre!​

Mme Pinsonneault agira en tant que narratrice et sera accompagnée par Mme Jeannine Clément qui incarnera Jeanne Hardy, Fille du Roy venue de La Rochelle.

À propos de la conférencière...

Danielle Pinsonneault, à la retraite depuis 2006, est enseignante de formation et formatrice à la Centrale des syndicats du Québec depuis 24 ans. ​Mme Pinsonneault a assuré l'animation du colloque sur les Filles du Roy en 2008 dans le cadre du 400e anniversaire de la ville de Québec. C'est à ce moment qu'elle a eu un coup de coeur pour ces femmes volontaires, fortes et combien courageuses. Avec un collègue, elle a organisé un voyage de mémoire en France en juin 2013, puis, un périple en bateau sur le fleuve Saint-Laurent, de Rimouski à Montréal, en août 2013. C’était la commémoration du 350e anniversaire de l’arrivée du tout premier groupe de femmes à débarquer dans la rade de Québec. Finalement elle a aidé à fonder la Société d'histoire des Filles du Roy.​

 

QuandLe jeudi 16 mai 2019 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9
Inscription fermée

4-09 Conférence : Une famille pionnière de l’Outaouais : les Conroy d’Aylmer

À travers le fonds d’archives des Conroy à la Bibliothèque et archives nationales du Québec (BAnQ) de Gatineau, on découvre l’histoire d’une famille pionnière de la région de l’Outaouais. Installée à Aylmer au 19e siècle, la famille Conroy est loin de cette idée préconçue de la vie des pionniers en terre de colonisation. Venez découvrir l’histoire d’une famille qui a contribué énergiquement à l’essor de l’industrie forestière, des réseaux de transport et des technologies dans la région de l’Outaouais.

Lynne Rodier enseigne en histoire au secondaire depuis de nombreuses années. Elle est également une historienne spécialisée dans l’histoire de l’Outaouais et du Québec. Elle partage sa passion du patrimoine avec ses élèves et rayonne un peu partout dans sa communauté. Elle contribue activement à faire connaître l’histoire de la région, que ce soit à travers des articles dans la revue Hier encore, des causeries et des conférences qu’elle anime ou le matériel scolaire qu’elle produit en histoire et géographie pour les élèves. Dans le cadre de ses recherches, elle continue d’explorer l’histoire des exploitants forestiers du 19e siècle de l’Outaouais, surtout celle des familles McConnell-Conroy d’Aylmer.

QuandLe lundi 26 novembre 2018 à 19h
Salle 211
855 Blvd de la Gappe, Gatineau, QC, J8T 8H9